Le rôle primordial de l’intestin dans le système immunitaire

Zanatura_immunité_1

Le rôle primordial de l’intestin dans le système immunitaire

L’immunité est la capacité de l’organisme à se défendre contre une agression infectieuse ou une maladie donnée. L’intestin se trouve au coeur de notre système de défense. Explications.

Le milieu extérieur est rempli d’une multitude d’agents pathogènes qui cherchent à pénétrer à l’intérieur de notre corps pour se développer et se reproduire. Notre organisme possède un double système de protection pour faire face à ces intrus :

  • Un système de protection formé par des barrières physiques et chimiques : la peau, et en particulier la muqueuse digestive.
  • Un système de protection interne qui met en jeu un grand nombre de cellules et molécules spécifiques, pour éliminer les intrus qui ont réussi à passer les barrières naturelles externes.

L’intestin au coeur de notre système de défense

L’intestin joue un rôle clé sur le plan immunitaire. Il dispose de 3 piliers qui fonctionnent en synergie et constituent l’écosystème intestinal :

  • Le microbiote (flore intestinale) nous aide à digérer et nous protège contre les bactéries “ennemies” par l’effet barrière et le renforcement du système immunitaire.
  • La muqueuse intestinale qui couvre toute la paroi du tube digestif, représente une immense surface d’échanges entre l’extérieur et l’intérieur de l’organisme (environ 300 msoit l’équivalent d’un terrain de tennis).
  • Le système immunitaire intestinal assure non seulement la défense de l’organisme face aux agresseurs mais également la tolérance des aliments et des bactéries de la flore. Environ 60% de nos cellules immunitaires sont concentrées dans l’intestin. Elles font le tri entre les bactéries nocives et celles qui sont, au contraire, bénéfiques pour la santé.

Comment renforcer nos défenses immunitaires ?

Vous trouverez dans certains aliments et certaines plantes, des micronutriments très utiles pour booster vos défenses immunitaires :

  • Les probiotiques pour les intestins en quantités concentrées et avec des souches adaptées.
  • Le fer (boudin noir, foie, viande rouge…).
  • La vitamine C (cassis, poivron, orange, kiwi, acérola…)
  • Le zinc (germes de blé, huître…).
  • La vitamine D (huile de foie de morue, les poissons gras…).
  • Le cyprès par son action antivirale, l’échinacée, immunostimulante et anti-bactérienne.
  • Le cassis, anti-inflammatoire.

Vous avez maintenant toutes les clés pour comprendre comment optimiser vos défenses et garder une vitalité à toute épreuve !


Partagez cet article avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *