Vitamine C et Zinc : un duo gagnant pour notre système immunitaire

zinc-vitamine-c-zanatura

Vitamine C et Zinc : un duo gagnant pour notre système immunitaire

Indispensables tout au long de l’année, les vitamines et les oligo-éléments le sont d’autant plus en période hivernale. Si l’organisme peut parfaitement faire face à une carence passagère de l’une ou l’autre de ces précieuses substances, un apport supplémentaire se révèle parfois judicieux. Ainsi, l’action conjointe de la Vitamine C et du Zinc est particulièrement efficace pour le système immunitaire.

Le système immunitaire, notre meilleur défense

Notre système immunitaire est là pour protéger notre organisme face aux différentes attaques extérieures, il possède une double action à la fois externe et interne. En effet, lors de l’attaque d’un corps étranger, les mécanismes de défense s’activent automatiquement. Différents moyens sont alors mis en œuvre pour se défendre :

  • La réponse immunitaire mettra en jeu des barrières physiques pour se protéger d’une invasion
  • Le système de défense immédiat appelé « immunité innée » interviendra lors d’une intrusion de virus
  • La réponse « immunitaire adaptative » se mettra ensuite en place. Cette dernière étape est plus tardive et possède une « mémoire » qui permet de reconnaître les agents étrangers à l’avenir

Maintenir son système immunitaire

Les vitamines et les minéraux sont des éléments essentiels pour le fonctionnement normal de notre système immunitaire. Parmi ceux-là, la vitamine C et le zinc sont particulièrement intéressants. Ils contribuent à la défense de l’organisme en le protégeant du stress oxydatif généré pour éliminer les agents étrangers. Plusieurs études ont montré un effet bénéfique de la vitamine C et du Zinc lors d’épisodes infectieux respiratoires, et tout particulièrement dans les populations présentant un risque de carence. Par la suite l’OMS et l’UNICEF ont recommandé une supplémentation en Zinc pour les enfants en manque de cet oligo-élément. Une alimentation équilibrée devrait suffire pour lutter contre les épisodes de carence. Cependant, lors de la saison hivernale, généralement moins riche en énergie et appauvrie en légumes et en fruits, il est conseillé d’enrichir son alimentation en éléments naturels pour faire face aux nouveaux besoins de l’hiver.

Mettre l’accent sur ces deux éléments clefs

La vitamine C et le Zinc agissent en synergie et se complètent parfaitement. Notre corps a des besoins importants en vitamine C et les apports conseillés sont compris entre 60 et 100 mg par jour (voire plus encore en hiver). Cette vitamine n’étant pas synthétisée par notre organisme, elle doit être apportée par l’alimentation. Son rôle au sein de notre corps est multiple, elle accroît en particulier la résistance aux infections et facilite les efforts physiques.

Concernant le Zinc, l’autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (EFSA) a publié dans le EFSA Journal, la relation de cause à effet entre ce dernier et le système immunitaire. Au même titre que la vitamine C, le Zinc joue un rôle central dans le bon fonctionnement du système immunitaire car il est impliqué dans de nombreux mécanismes de la réponse immunitaire.


Notre sélection de produits

Partagez cet article avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *