Avant, pendant, après la grossesse : 4 compléments alimentaires pour vos besoins nutritionnels.

Zanatura-grossesse-1

Avant, pendant, après la grossesse : 4 compléments alimentaires pour vos besoins nutritionnels.

Les besoins de la femme avant, pendant et après la grossesse évoluent. Cette période particulière nécessite donc une adaptation des apports nutritionnels. Ces modifications peuvent être soutenues par des compléments alimentaires adaptés.

Des vitamines avant même d’être enceinte

 

Dès le projet de grossesse mis en route, l’apport en vitamine B9 (folates) doit être optimisé. Cette vitamine permet le développement du système nerveux embryonnaire. Un déficit peut induire des malformations (spina bifida) responsable de symptômes variés. De nombreux systèmes peuvent être impactés par de telles anomalies : les muscles, la peau, le système nerveux, etc. qui peuvent, entre autre, induire des paralysies ou retards mentaux.

Le statut en vitamine D de la mère détermine celui du fœtus. Une supplémentation peut être nécessaire en fin de grossesse si l’ensoleillement n’est pas optimal (en hiver et au printemps principalement).

La totalité des vitamines nécessaires à la bonne santé de la mère et du fœtus sont retrouvées dans les compléments alimentaires tels le Ladybiane maternity.

Des lipides adaptés

 

La qualité des lipides consommés durant la grossesse permet le bon développement du système nerveux fœtal. Malheureusement, notre alimentation actuelle est excédentaire en oméga 6. Il est donc important d’augmenter la part des omega 3 de la ration. Ces oméga sont apportés généralement par la consommation de poissons gras, eux même potentiels vecteurs de métaux lourds et donc à limiter lors de la grossesse. Après l’accouchement, les omega 3 passent également dans le lait maternel et déterminent directement le profil nutritionnel du nouveau-né.

Une complémentation en DHA est idéale pendant la grossesse. L’Algue omega 3 DHA issu de la micro algue schizochytrium sp. vous apport 250mg de DHA au quotidien.

Des minéraux de qualité

 

L’apport en calcium influe la construction osseuse du fœtus mais également la fabrication du lait lors de l’allaitement. Les besoins de la mère sont augmentés et doivent être couverts par l’alimentation. Le calcium est principalement apporté par les produits laitiers. Cependant ces aliments ont tendance à acidifier le corps ce qui favorise les pertes osseuses. Ainsi il est important d’apporter des végétaux basifiants et riche en calcium (légumes, algues).

Des compléments de type Calcibiane permettent un apport optimisé de calcium.

Le fer est responsable de la formation du sang fœtal ainsi que de l’augmentation du volume sanguin maternel. Ce minéral est souvent complémenté durant la grossesse malheureusement les compléments en fer traditionnels sont responsables d’effets secondaires digestifs qui s’opposent souvent à la bonne observance du traitement.

La complémentation grâce à la Spiruline fer permet une absorption élevée (plus que celle du fer contenu dans la viande rouge) sans effets secondaires digestifs (nausées, vomissement, douleurs abdominales, constipation).


En cas de doute, il est nécessaire de consulter votre médecin, gynécologue ou sage-femme qui sera à même de pratiquer les examens nécessaires afin de détecter d’éventuelles carences grâce à des analyses sanguines adaptées. Ainsi, vous serez conseillée au mieux sur les compléments alimentaires à favoriser.


Notre sélection de produits

Partagez cet article avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *